Un petit quiz pour nos plus jeunes lecteurs (et les moins jeunes aussi d’ailleurs…)

Quel est le nom de ce drôle d’oiseau que l’on voit sur les photos et pourquoi est-il si important pour les forêts tropicales australiennes?

Vous pouvez poster vos réponses sur ce blog. A vos claviers, prêts, partez!

La Grande Barrière de Corail, par Amandine

Un matin, on s’est levé très tôt pour aller sur un bateau. Quand on est arrivé, on apercevait la Grande barrière de Corail, qui était d’une couleur différente. On est sorti, et on a été dans un sous-marin et j’ai vu beaucoup de poissons et de coraux de toutes les couleurs. Les coraux ressemblent un peu à des pierres ou à des plantes, mais en fait ce sont de petits animaux. J’ai vu une tortue de mer qui était verte dans l’eau. Quand on est sorti du sous-marin, j’ai mis un costume, qui couvrait même mes mains, un masque, un tuba et des palmes, et aussi un gilet de sauvetage. J’ai été dans l’eau. J’ai mis ma tête sous l’eau et je devais respirer avec ma bouche, et c’était difficile. J’avais un peu peur, mais j’ai quand même vu de beaux poissons sous l’eau et des méduses à côté de moi. On ne voyait pas très bien les méduses, car elles étaient transparentes. J’ai vu un gros poisson de 1 mètre. Puis je suis remontée sur le bateau, comme j’avais trop peur. Et je me suis assise a côté du restaurant. Une dame est venue et on a parlé. Elle m’a demandé si je voulais une boisson et elle m’a ramenée de l’eau et une bouteille de coca-cola. Après, quand ma famille a fini de nager, on a mangé un très bon repas et après toute la famille est retournée nager. Je suis allée dans un endroit sous l’eau, mais dans le bateau, et je pouvais voir des poissons. C’est là où j’ai vu le poisson de 1 mètre. Il était grand et gros et tout gris. Après je suis retournée dans le sous-marin avec mon grand-frère Xavier et c’est là que j’ai vu la tortue de mer. Ensuite, il fallait se préparer pour repartir dans le bateau. On avait le droit de garder l’embout du tuba, alors je l’ai gardé pour le montrer à mes amies et pour me souvenir de l’Australie. En revenant dans le bateau, on a eu un grand goûter avec des fruits et plein de gâteaux au chocolat et j’ai bu du thé.

Je suis revenue à la maison et je me suis baignée dans une piscine. Et après, on a fait la fête pour 2008, et maintenant on est en 2009.

Bonjour à tous de Nouvelle-Zélande!

Nous sommes arrivés en Nouvelle-Zélande, à Auckland, le 6 janvier et nous sommes tous impatients de découvrir ce pays qui nous fait beaucoup rêver. Mais avant de vous faire partager nos impressions et découvertes sur ce pays, un petit rattrapage de blogs sur l’Australie s’impose…

Je sais que beaucoup apprécient les blogs des enfants qui donnent une autre perspective, un autre angle à la vision que Ian et moi pouvons avoir. Pour nous aussi, ces blogs sont parfois l’occasion d’apprendre encore un peu plus sur la façon de voir les choses de chacun et sur comment certains évènements ont été vécus… Les enfants travaillent dur pour écrire ces blogs. La rédaction est parfois un plaisir, souvent un effort… D’autant plus que les journées sont bien remplies et que le temps libre est une denrée rare. Alors lorsqu’il faut encore écrire son blog, c’est parfois un gros effort de volonté… Le plan initial qui voulait que chaque enfant rédige son blog chaque semaine s’est finalement révélé beaucoup trop ambitieux et contraignant et a donc été assoupli… Savoir que les blogs sont publiés et lus par tant de monde est une grande source de motivation, mais c’est aussi de temps en temps un peu difficile pour certains des enfants (ils jugent parfois que leurs blogs ne sont pas assez « bons » pour être publiés, et ont alors besoin d’un peu d’encouragements pour oser mettre leurs écrits sur Internet). Chacun a son style et son approche par rapport à ce qu’il découvre et vit. Les blogs sont publiés tels quels et la même situation est parfois décrite et perçue de façon très différente et certains détails peuvent même paraître contradictoires. Mais c’est ce qui fait toute la « fraicheur » et le charme de ces impressions partagées…

Alors, sans plus vous faire attendre, voici la publication de ces blogs sur plusieurs jours (pour vous laisser le temps de les lire et de les découvrir).