Entre voyageur et touriste, impressions de Chine.

Un petit mois en Chine, c’est trop peu pour comprendre ce pays immense. Tel le bruit de la ville qui submerge le nouveau venu, il faut du temps pour distinguer un semblant d’ordre dans toutes ces sensations nouvelles qui nous submergent.

Je ne connaissais pas la Chine, et je ne la connais toujours pas. Mais quelques touches de couleurs ressortent de notre immersion dans le pays.

Je ne regrette pas le choix de nous laisser porter par la Providence et prendre chaque jour comme il vient. Mais ne pas parler la langue, ne pas lire l’écriture, ne pas comprendre les gestes et ne pas connaître les us et coutumes de la vie de tous les jours est une expérience unique pour se laisser surprendre et ravir.

Cette série de posts sont donc autant d’impressions ressenties dans ce merveilleux et étrange pays qu’est la Chine.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: