Eric en Chine (suite)

Le lundi 15 septembre, on est rapidement arrivé à la gare et rentré dans le train de nuit. Dedans il y avait un étroit passage où d’un coté il y avait des fenêtres qui éclairaient le train très bien le jour. Il y avait aussi des petites tables et des chaises pliantes. De l’autre coté il y avait trois étages de lits, des fenêtres et des petites tables pour le premier étage de lits. On a rangé les bagages pendant que le train a commencé à partir et on s’est reposés en lisant des livres sur les ordinateurs ou en réel, et en faisant d’autres choses ou rien.

Après quelques heures, on a diné: on avait des nouilles dans un carton qu’on devait remplir d’eau bouillante et mon frère s’est brulé un peu. C’était pas mal comme repas. Comme boissons, on avait une bouteille de coca-cola, du jus d’orange pulpeux et de l’eau. On finit et jeta tout dans les poubelles. Pour dormir on ne se lava pas les dents et se coucha dans les couchettes du troisième étage. On se réveilla et eu pour petit déjeuner un gâteau au café qui aurait du être au chocolat, un bonbon bizarre et du lait mélangé avec du jus de fruit.

On sortit du train le matin et j’étais épuisé. Mes parents cherchaient le bus pour aller à l’auberge de jeunesse. Pendant que mon père cherchait le bus, nous avons vu une chinoise qui a fait tomber un téléphone et un carton publicitaire, puis elle a commencé à crier sur le vendeur un truc en chinois. Je ne me souviens pas du reste, mais à la fin des chinois ont remis le carton publicitaire et ont ramassé le téléphone. Ce qui m’a marqué c’est qu’ils ont ramassé le téléphone à la fin, alors qu’un téléphone a plus de valeur qu’un bout de carton.

On marcha jusqu’à un hôtel qui était écrit dans notre guide, j’étais si fatigué et concentré sur la marche que je ne vis pas les pianos et autres instruments dans les magasins. On arriva enfin à l’hôtel qui était une grande structure en briques peintes en jaune avec ping-pong, billard et bar. On peut voir des films, aller sur l’Internet gratuitement et utiliser une machine à laver, mais malheureusement en payant. Je joue beaucoup au ping-pong et un peu au billard, je fais l’école comme d’habitude et tout va bien. J’aime la Chine et ses traditions. La nourriture est bonne, mais j’aimerais bien changer un peu.

Ne lisez pas ce qui suit si vous aimez les chevaux ou vivez a Maison-Laffitte: j’ai mangé du cheval lors d’une fondue chinoise.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: